Intervenant·e·s

Jo Bannon

Jo Bannon est une artiste britannique spécialisée dans l’art et la performance live. Elle a présenté des œuvres en Angleterre, en Europe, en Amérique du Sud, aux États-Unis, en Chine et en Australie. Ses travaux s’appuient souvent sur des thèmes tels que l’identité, la perception sensorielle et les rencontres humaines. Ils analysent la manière dont nous voyons, entendons et ressentons notre environnement, afin de repenser ces comportements intérieurs ou de chercher en eux l’inconnu. Photo: Paul Blakemore jobannon.co.uk

Gianni Blumer

Gianni Blumer est comédien dans la troupe du Theater HORA. Avec Tiziana Pagliaro, il a joué dans le clip vidéo Morgefrüeh du chanteur de reggae suisse Dodo Jud. Il a participé à plusieurs productions HORA, dont Disabled Theater (2012), Freie Republik HORA (2013) et EGOTOPIA (2018). Il a également réalisé différentes mises en scène, parmi lesquelles SOLO: HUNGERSPIEL VON DER HÄLFTE VOM THEATER HORA (2014) présenté sur la scène principale du Zürcher Theaterspektakel (dans le cadre de FRH2) et HUNGER GAMES (2015) avec Das Helmi.

Marc Brew

Marc Brew est directeur artistique de l’AXIS Dance Company et un chorégraphe international réputé. Formé à la Victorian College of the Arts Secondary School et à l’Australian Ballet School, il travaille depuis plus de 20 ans comme directeur artistique, chorégraphe, danseur, enseignant et orateur. Il a collaboré avec l’Australian Ballet Company, la State Theatre Ballet Company of South Africa, l’Infinity Dance Theatre, la Candoco Dance Company et l’AXIS Dance Company. Depuis 2008, il se consacre plus intensément à son activité chorégraphique dans le cadre de la Marc Brew Company. marcbrew.com

Amelia Cavallo

Amelia Cavallo est une artiste aveugle née aux États-Unis. Elle travaille comme performeuse multidisciplinaire, directrice musicale, professeur et conseillère dans les domaines de l’accessibilité et de l’audiodescription. Elle est actuellement en doctorat à la Royal Central School of Speech and Drama et possède plusieurs expériences scéniques à son actif, avec des compagnies de théâtre indépendantes telles qu’Extant, Graeae et Birds of Paradise aussi bien qu’avec des théâtres régionaux tels que le New Wolsey, le Theatre Royal Stratford East ou le Royal Ex-change de Manchester.

Colette Conroy

Colette Conroy est doyenne suppléante de l’Université de Hull. Elle est auteur du livre Theatre & The Body (Palgrave, 2010), a publié Research in Drama Education ainsi que de nombreux écrits sur la politique, le corps et la performance ou encore la culture, le sport et le handicap. Elle a travaillé dans le monde du théâtre et comme directrice associée auprès de la Graeae Theatre Company dans les années 1990. Elle œuvre actuellement à un projet de livre sur le philosophe Jacques Rancière. colette-conroy.uk

Claire Cunningham

Claire Cunningham est une artiste et une performeuse multidisciplinaire basée à Glasgow en Écosse. Elle est l’une des artistes handicapés les plus connus de Grande-Bretagne. Son travail est marqué par la confrontation à sa corporalité et à ses béquilles, ainsi que par son rejet conscient des techniques de danse traditionnelles. Ses œuvres actuelles, Give Me a Reason to Live, Guide Gods et The Way You Look (at me) Tonight, une collaboration avec Jess Curtis, sont parties en tournée dans le monde entier. En juillet 2019, sa nouvelle pièce de groupe, Thank You Very Much, sera présentée pour la première fois lors du Manchester International Festival. clairecunningham.co.uk

Jess Curtis

Jess Curtis est un chorégraphe et performeur primé. Il a créé et présenté plusieurs travaux multidisciplinaires avec le San Francisco Performance Ensemble Contraband, CORE et la compagnie française de cirque Cahin-Caha. En 2000, il a fondé sa propre compagnie de performance transcontinentale Jess Curtis/Gravity. Il travaille comme scientifique, auteur, enseignant et travailleur communautaire dans le domaine de la danse contemporaine et a obtenu un doctorat en Performance Studies de l’Université de Californie à Davis. Photo: Sven Hagolani jesscurtisgravity.org

Tanja Erhart

Tanja Erhart a grandi au Tyrol avant d’étudier l’anthropologie socioculturelle à Vienne. Elle a suivi des cours de danse contemporaine auprès d’Adam Benjamin, de Sonja Browne, de Vera Rebl, de Michael Turinsky, d’Impulstanz, de l’AXIS Dance Company et de la Candoco Dance Company, pour laquelle elle a dansé de 2014 à 2017. Elle partage désormais son expérience et sa pratique de la danse dans le cadre de panels consultatifs, d’ateliers et de conférences. Elle sera également à l’affiche de Brexit means Brexit par Farah Saleh (tournée en mai 2019) et de la première pièce pour de groupe de Claire Cunningham sur la personnification d’Elvis Presley (première en juillet 2019).

Theater HORA

Theater HORA est le seul théâtre professionnel de Suisse dont tous les comédiens présentent un handicap mental reconnu par l’AI. Le Theater HORA emploie également un groupe de musique. Le projet à long terme Freie Republik HORA se trouve actuellement au cœur du travail artistique, avec un laboratoire d’activités de mise en scène, de chorégraphie et de performance destinées aux artistes de scène touchés par le handicap mental. Parallèlement aux projets des directeurs artistiques Michael Elber et Nele Jahnke, le Theater HORA propose régulièrement des coproductions avec des représentants nationaux et internationaux du monde de la danse, du théâtre et de la performance. hora.ch

Nele Jahnke

Nele Jahnke est codirectrice artistique du Theater HORA, le seul théâtre professionnel de Suisse dont tous les comédiens présentent un handicap mental. Parallèlement à la mise en scène de différentes productions, elle y a élaboré et dirige depuis 2013 avec Michael Elber et Marcel Bugiel l’expérience au long cours Freie Republik HORA De 2016 à 2018, elle a également travaillé comme collaboratrice scientifique sur le projet «DisAbility on Stage» de l’Institut pour les Arts du spectacle et le Cinéma soutenu par le Fonds national suisse.

Sarah Marinucci

Sarah Marinucci travaille comme collaboratrice scientifique à l’Institut pour les Arts du spectacle et le Cinéma de la Haute école d’art de Zurich tout en effectuant un doctorat en théâtrologie à l’Université de Berne. Ce dernier, qui s’inscrit dans le cadre du projet de recherche du FNS «DisAbility on Stage» à la Haute école d’art de Zurich et en collaboration avec d’autres universités suisses et troupes de théâtre et de danse, étudie l’accueil réservé aux artistes touchés par le handicap mental en Suisse.

Kate Marsh

Kate Marsh est une danseuse en situation de handicap, qui réalise des performances, enseigne et travaille dans le domaine depuis plus de 20 ans. Elle s’intéresse à la perception du corps dans l’art ainsi qu’aux esthétiques corporelles et, plus particulièrement, à l’expérience vécue dans notre corps ainsi qu’à la question de savoir si celle-ci se reflète dans la pratique artistique. Sa récente thèse de doctorat traite du leadership dans le contexte de la danse et du handicap.

Nina Mühlemann

Nina Mühlemann a grandit à Zurich, avant d’étudier la littérature anglaise à Bâle et à Londres. Fin 2017, elle a remis sa thèse de doctorat au King’s College de Londres, où elle enseignait également dans les domaines de la performance et des disability studies. De l’été 2018 au printemps 2020, elle dirige avec l’artiste Jeremy Wade la Future Clinic for Critical Care, un projet artistique animé socio-culturel qui traite de l’assistance et du handicap.

Alex Oberholzer

Alex Oberholzer a étudié les mathématiques, la littérature et l’histoire de l’art (master). Il travaille comme rédacteur cinéma pour Radio24 à Zurich. Il préside également le festival international «look&roll - Le handicap en court-métrage» et fait partie de la commission de programmation d’Allianz Cinema à Zurich et à Bâle, ainsi que du comité directeur du théâtre Hora et du comité consultatif du Cybathlon (EPFZ). Une fois par mois, il est invité de la «Bernhard Matinée» de Moritz Leuenberger.

Edwin Ramirez

Edwin Ramirez est un humoriste et performeur zurichois nommé «Meilleur newcomer» aux Swiss Comedy Awards de 2017. Parmi ses plus grands succès, on compte deux apparitions télévisées lors de l’émission Stand Up! enregistrée au Bernhard Theater, une intervention dans l’émission Comedy Talent Stage de SRF 3 enregistrée en direct du ComedyHaus, ainsi que des passages sur les scènes du Bierhübeli à Berne et du Club Joy à Baden. rollingeddie.com

Alessandro Schiattarella

Alessandro Schiattarella est né à Naples et a obtenu son diplôme à l’École Rudra-Béjart de Lausanne en 2000. Il a consacré les quinze années suivantes à des collaborations avec des ensembles internationaux renommés. Ses créations récentes, ALTROVE (AEROWAVES TWENTY 17’s selection), TELL ME WHERE IT IS, STRANO et ONE AT A TIME analysent le handicap sous différents angles. Alessandro Schiattarella étudie actuellement en master de beaux-arts à la Haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse et sera soutenu en 2019 par Pro Helvetia Johannesburg comme artiste en résidence. alessandroschiattarella.com

Sandra Umathum

Sandra Umathum est spécialiste en arts du théâtre et de la performance et travaille comme dramaturge. De 2013 à 2018, elle a enseigné la théâtrologie et la dramaturgie à l’Académie des arts dramatiques Ernst Busch de Berlin. Entre 1998 et 2002, elle a également collaboré à différentes productions de Christoph Schlingensief. Elle a passé sa thèse en 2008 sur le thème de L’art comme expérience de la représentation (une dissertation sur les expériences intersubjectives dans l’art de l’exposition) et a publié Disabled Theater avec Benjamin Wihstutz en 2015. Son nouvel ouvrage, Postdramaturgies (avec Jan Deck), paraîtra en 2019.

Jenni-Juulia Wallinheimo-Heimonen

Jenni-Juulia Wallinheimo-Heimonen est une artiste conceptuelle qui travaille avec des textiles. Elle a exposé en Finlande comme à l’étranger et ses courts-métrages ont été projetés lors de festivals internationaux. En 2016, elle a reçu le Nurmijärvi Municipal Art Award et, en 2009, le Disability Culture Award finlandais. Son film Reflector of Living Will a été récompensé au Pisa Robotics Film Festival en 2018. De 2019 à 2020, elle travaillera sur des objets d’empathie avec le soutien de l’Arts Promotion Center finlandais. jenni_juulia.fi