Programme

Jeudi 2 mai 2019, Gessnerallee Zürich et Tanzhaus Zürich

Ouverture 15.30 Ouverture des portes à la Gessnerallee
Allocution de bienvenue 16.00 Hedy Graber Responsable de la Direction des affaires culturelles et sociales, Fédération des coopératives Migros
Andreas Rieder Responsable du Bureau fédéral de l’égalité pour les personnes handicapées BFEH
Roger Merguin Directeur artistique de la Gessnerallee Zürich
Isabella Spirig Responsable de projet Danse, Direction des affaires culturelles et sociales, Fédération des coopératives Migros
Nina Mühlemann et Tanja Erhart Coresponsables du colloque IntegrART 2019
Spectacle comique 16.30 Edwin Ramirez (CH)

Pause 16.45  
Table ronde 17.00 Le handicap et son potentiel créatif: quelle influence sur notre approche de l’art et du processus artistique?
avec Jo Bannon (GB), Amelia Cavallo (USA/GB), Edwin Ramirez (CH), Modération: Tanja Erhart et Nina Mühlemann
Apéritif dînatoire 18.00  
Trajet jusqu’au Tanzhaus 19.00 Nous nous rendons ensemble de la Gessnerallee au Tanzhaus, à pied et en tram surbaissé. Une navette accessible à tous est en outre à la disposition des participants.

Représentation 20.00 Claire Cunningham (GB), Jess Curtis (USA)
The Way You Look (at me) Tonight
Durée: 100 min, lieu: Tanzhaus Zürich
Anglais avec surtitres en allemand, description audio en allemand (texte parlé en anglais) et langue des signes suisse allemande

 

Vendredi 3 mai 2019, Gessnerallee Zürich

Ouverture des portes 9.30 Jenni-Juulia Wallinheimo-Heimonen(FIN)
Disrupting Purity
Installation

Table ronde 10.00

Perspectives multiples sur le handicap: contraste entre théorie et vécu
avec Colette Conroy (GB), Tanja Erhart (A/GB), Nina Mühlemann (CH)
PDF Key Note by Colette Conroy on Models of disability

Pause 10.40  
Conversations 11.00 1 Ton corps décide de ta perception de l’art.
En tant que spectateurs, la manière dont nous percevons et appréhendons une représentation ne dépend pas uniquement du spectacle lui-même. Notre propre corporalité, notre environnement ainsi que ce qui précède et suit la représentation influencent notre perception. Pourquoi est-il important de prendre conscience de ces influences?
1a avec Jess Curtis (USA), uniquement en anglais
PDF Tabletalk 1a Your body determines how you experience art

1b avec Alex Oberholzer (CH),en allemand et en français
PDF Tischgespräch 1b Dein Körper entscheidet wie du Kunst erlebst

2 Les personnes en situation de handicap créent des œuvres plus intéressantes!
Le concept «Access Aesthetics» désigne l’utilisation de moyens garantissant l’accessibilité (audiodescription, langue des signes, etc.) comme stratégie créative en les intégrant au processus artistique dès le début. Cette approche en amont a été développée par des artistes en situation de handicap sur la base de leurs propres expériences. Elle se différencie de l’accessibilité «traditionnelle», qui adapte en aval des pièces déjà achevées. Une stratégie est-elle meilleure que l’autre?
2a avec Claire Cunnnigham (GB), uniquement en anglais
PDF Tabletalk 2a Disabled people make more exciting art

2b avec Nina Mühlemann (CH), en allemand et en français
PDF Tischgespräch 2b Menschen mit Behinderung machen spannendere Kunst

3 Les postes de cadre dans le domaine artistique ne sont pas faits pour les personnes en situation de handicap.
La structure du domaine culturel et artistique est telle qu’elle rend l’accès à des postes de décideurs plus difficile pour des personnes en situation de handicap. En Suisse par exemple, pratiquement aucune d’entre elles n’occupe de fonction d’encadrement dans le domaine culturel. Qu’est-ce que cela signifie? N’y a-t-il pas de personnes qualifiées? Qu’est-ce qui doit changer?
3a avec Kate Marsh (GB), uniquement en anglais
PDF Tabletalk 3a Positions of cultural leadership are not meant for disabled people

3b avec Tanja Erhart (A/GB), en allemand et en français
PDF Tischgespräch 3b Kulturelle Leitpositionen sind nicht für Menschen mit Behinderung gedacht

Plénum 12.00 Présentation du résultat des conversations
Repas de midi 12.30

 

Table ronde 14.00 The Way You Look (at me) Tonight: perspectives en mouvement
avec Colette Conroy (GB), Claire Cunningham (GB), Jess Curtis (USA), Sandra Umathum (D), Modération: Nina Mühlemann
PDF Response of Colette Conroy to "The Way You Look (at me) Tonight"
PDF Response of Sandra Umathum to "The Way You Look (at me) Tonight"


Participation active en trois formats 14.50 1 Jo Bannon (GB)
Describing Mystery – Décrire le mystère
Atelier, uniquement en anglais

L’atelier de Jo Bannon analyse les possibilités créatives offertes par l’audiodescription dans le cadre d’une performance. Nous observerons les différences individuelles entre nos perceptions et nos croyances, ou entre ce que nous voyons et sommes en mesure d’exprimer par des mots. Les participants travaillent avec des matières, de l’improvisation, des textes et des descriptions, afin de saisir la complexité des perspectives, de briser les illusions et de créer du mystère. Cet atelier fait partie des recherches de Jo Bannon pour un nouveau projet artistique sur les liens entre la vue, le mystère et les croyances.


2 Jenni-Juulia Wallinheimo-Heimonen (FIN)
Disrupting Purity – Perturber la pureté
Visite interactive de l’installation artistique

L’artiste multimédia finlandaise Jenni-Juulia Wallinheimo-Heimonen présente au public son exposition composée de courts-métrages, de textiles et d’installations. Les participants ont la possibilité d’appréhender physiquement certaines des œuvres d’art, telles que les «prothèses parasitiques», des prothèses décorées et des vêtements créés pour susciter l’envie de porter des prothèses, ou encore le «gant magique» qui réagit à son environnement par des sons. Dans une conversation avec Nina Mühlemann et les participants, Jenni-Juulia Wallinheimo-Heimonen explique comment l’égalité des chances lui sert de source d’inspiration pour ses œuvres.

3 Theater HORA (CH)
Freie Republik HORA – Et toi, de quoi tu parles?
Atelier avec Gianni Blumer (CH), Nele Jahnke (D/CH), Sarah Marinucci (CH)

L’atelier s’inscrit dans le projet à long terme Freie Republik HORA du Theater HORA de Zurich. Une brève introduction et quelques tableaux mis en scène par Gianni Blumer, comédien de la troupe, donnent un aperçu des différentes phases de cette expérimentation théâtrale. Ils jettent également les bases des différents formats de discussions avec le public testés à l’issue de la brève performance. Ces formats ont été développés dans le cadre de Freie Republik HORA, en coopération avec le projet de recherche «DisAbility on Stage» de l’Institut pour les Arts du spectacle et le Cinéma de la Haute école d'art de Zurich. L’accent sera mis sur les questions suivantes: comment parlons-nous de ce que nous voyons? Qui s’exprime? Qui définit la discussion? Quelles formes d’échange non verbal peuvent influencer le discours?

Pause 16.30

 

Table ronde 16.50 Perspectives incarnées et processus décisionnels en danse et en chorégraphie
avec Marc Brew (USA), Kate Marsh (GB), Alessandro Schiattarella (CH), Modération: Tanja Erhart

Allocution de clôture 17.40  
Performance burlesque 17.50 Amelia Cavallo (USA/GB)
Fin 18.00