Maria Tembe (MZ): Solo for Maria

22.05.19   Genève, Out of the Box – Biennale des Arts inclusifs Billets
29.05.19 Bâle, Wildwuchs Festival Billets
01.06.19 Lugano, ORME Festival Billets
06.06.19 Berne, «BewegGrund.Das Festival» Billets

Solo for Maria évoque la situation des femmes au Mozambique, entre bonheur individuel, normes sociétales et violence réelle. Partant de sa propre histoire, la performeuse Maria Tembe confronte le public à sa propre gestuelle et se soustrait aux habitudes visuelles. Dans un sublime va-et-vient, elle s’offre au regard du public et renvoie celui-ci avec une puissante intensité. Dans une chorégraphie de Panaibra Gabriel Canda, elle aborde les droits des femmes ainsi que les violences auxquelles celles-ci sont confrontées et danse contre les règles entravantes et les attributions sociales. Elle crée ainsi une atmosphère reconnaissable entre toutes d’intimité et de proximité intense et crue.

Durée: 35 minutes
En portugais
La pièce sera présentée avec Une bouche de Lila Derridj.
Des informations sur l'accessibilité des spectacles sont disponibles sur les sites Internet des festivals.

Vidéo "Solo for Maria" © Tanzforum Berlin

Maria Tembe est née à Maputo au Mozambique. Elle s’y est formée à la danse contemporaine dans le cadre du projet (In)Dependence de CulturArte, une initiative visant à développer les arts vivants contemporains à Maputo. Lors de sa formation, elle a travaillé avec des chorégraphes tels que Panaibra Canda, Martial Chazalon, Martin Champaut, Boyzie Cekwana et Carlos Pez. Elle a ensuite dansé dans différentes productions telles qu’(In)dependence (2007) et Borderlines (2010) de Panaibra Canda ainsi qu’Inkomati (des)accord (2009) de Panaibra Canda et Boyzie Cekwana. Elle a été invitée avec ces productions à Maputo, à La Re?union, au HAU de Berlin ainsi qu’au Global DanceFest de New Mexico. En 2015, elle est également venue en Suisse dans le cadre d’IntegrART avec Borderlines.

Concept: Panaibra Gabriel Canda Collaboration artistique, performance: Maria Tembe Éclairage: Caldino Jose Assistance artistique: Vasco Mirine Musique: Strange Fruit de Billie Holiday, Rape Me de Kurt Cobain, Ave Maria de Bobby Macferrin Production: Panaibra Gabriel Canda / CulturArte